Skip to content Skip to footer

Petits conseils pour vos séances de divination.

Une chose revient couramment chez les débutants dans l’étude de la pratique du tarot, ou même lorsqu’ils travaillent les oracles.

Je lis fréquemment que, lorsqu’ils n’obtiennent pas forcément de résultats sur le moment, ils se mettent à culpabiliser, se collent une pression incroyable sur les épaules et en arrivent à avoir un discours assez problématique vis-à-vis d’eux même, tel que “je suis nul(le)”, “je n’y arriverai jamais”.

Ce discours très négatif est assez toxique vis-à-vis de soi. Ce discours va faire que vous allez justement vous mettre vraiment dans la peau de cette personne incompétente. Or ce n’est pas une bonne façon de vous traiter au quotidien, ni dans la pratique des arts divinatoires.

Tout simplement parce que d’un point de vue strictement personnel et même concernant la pratique des arts divinatoires, c’est absolument faux.

Vous n’êtes pas incapable. Vous n’êtes pas nul(le).

Il n’y a pas de “nul(le) en art divinatoires. Il n’y a, et c’est le petit mot qui fâche, que des gens qui ne travaillent pas assez, ne persistent pas. C’est tout.

Vous êtes quelqu’un qui débute. Il faut donc vous accorder le temps nécessaire pour apprendre, comprendre et pratiquer. Et sachez que lorsqu’on entame l’apprentissage du tarot, c’est en terme d’années qu’on parle. Apprendre vraiment le tarot, c’est quelque chose d’assez long et avant d’avoir une vraie maîtrise du tarot, il y a quelques années de travail à faire.
Donc si dès le début vous vous traitez de nul(le) en pensant que vous n’y arriverez jamais, vous allez rendre en réalité votre apprentissage beaucoup plus difficile , parce que vous le démarrez avec l’idée que vous n’y arriverez pas. Vous créez un blocage, et pas des moindres, puisque c’est le pire que vous puissiez vous créer.

Il faut donc démarrer votre apprentissage avec beaucoup de bienveillance vis-à-vis de vous et une vraie déculpabilisation, parce que vous êtes un petit nouveau ou une petite nouvelle dans ce domaine là et c’est normal de ne pas bien y arriver au début, de ne pas comprendre forcément une méthode de tirage, de ne pas bien saisir le sens profond d’un arcane, ou d’une carte venant d’un oracle. C’est tout à fait naturel, c’est le principe même de l’apprentissage, donc accordez vous ça.

Un autre point sur lequel j’aimerais vous voir vous déculpabiliser.

C’est sur le fait que vous ne travaillez pas forcément tous les jours. En réalité c’est tout à fait normal. Il faut quand même dans votre apprentissage, un peu de légèreté. Il est tout à fait naturel que vous ne soyez pas apte à faire des tirages tous les jours, à vous exercer à tout, tous les jours.
Vous êtes un humain qui a ses limites. Vous êtes une personne qui a besoin de souffler, de respirer. Donc si vous avez envie de temps en temps de vous coller devant Netflix plutôt que de travailler et si même durant toute une semaine, vous préférez vous mettre devant Netflix plutôt que de travailler, c’est peut-être juste parce que vous en avez besoin, parce qu’il vous faut respirer, vous détendre, vous coupez un petit peu du monde. Il y a aucun mal à ça, vraiment aucun !

Parfois, c’est juste pas le moment. Parfois, on rencontre une petite difficulté dans l’apprentissage, parce que c’est le principe même de l’apprentissage.

Ne culpabilisez pas, ni pour l’un ni pour l’autre.

C’est juste une petite incompréhension, ou alors, c’est juste un temps de repos à observer.

Persistez dans votre apprentissage et prenez le temps de vous reposer sans culpabiliser. Et n’oubliez pas une chose qui elle en revanche est très vraie :

Vous restez capable quand même !

Add Comment