Skip to content Skip to footer

Faut-il tenir compte d’une carte qui tombe ?

Et bien…. Oui et non.

Il faut bien que vous sachiez, compreniez une chose : VOUS tirez les cartes. Pas la voisine, pas la copine. VOUS.

Dons si les recommandations se veulent généralement bienveillantes, n’oubliez pas qu’elles ne sont, le plus souvent, que le fruit de croyances. Et les croyances c’est bien, mais en faire des vérités absolues l’est bien moins, surtout lorsqu’on tente de les marteler dans le cerveau d’un tiers.

Et en divination, ça s’applique pleinement.

Les faits sont là : Plein de gens en tiennent compte, et leurs résultats restent tout à fait corrects. D’autres, dont je fais partie, n’en tiennent absolument pas compte, et nos résultats sont tout aussi corrects !

C’est une question de sensibilité, dans la méthode de travail. Il faut toujours vous écouter, avant d’écouter les autres.

Si vous voulez tenir compte des cartes qui tombent, parce que vous le sentez comme ça, faites-le. Si à l’inverse, comme mi, vous ne le sentez pas du tout, abstenez-vous.

Ne pas s’écouter est le meilleur moyen d’être mal à l’aise dans son travail et de ne plus être sûr de soi, et donc de perdre toute confiance en soi et en ses résultats.

Vous écouter restera toujours la clé !

J’ai écris un article bien plus complet encore, pour tout vous expliquer si vous le souhaitez. Sur ce site d’ailleurs, je vous apprends à tier les cartes, alors n’hésitez pas à aller lire tous les conseils donnés !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.